Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Edelweiss

18 Février 2013 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Fiches techniques

 

   

Les lacs de Coua 280%[redim]

 

 

Origine :


Orophyte (végétal adapté au milieu montagnard)  eurasiatique, l’edelweiss aurait migré dans les Alpes pendant la période glaciaire du quaternaire.

Le nom edelweiss vient de l’allemand Edel signifie noble et weiss blanc.

                              

Edelweiss, Leontopodium nivale subsp. alpinum anciennement Leontopodium alpinum. Le nom de genre Leontopodium signifie  "pied de lion".

L’edelweiss  appartient à la grande famille des astéracées.

 

Botanique :


L’edelweiss est une plante vivace  de 3 à 15 cm à tige dressée. La graine de l’edelweiss ne peut germer que dans un milieu propice. Elle développe un système racinaire qui lui assure un bon encrage au sol et lui permet de subsister en hiver.

 La première année, les feuilles basales en rosette sortent de la tige souterraine. La deuxième année les tiges aériennes apparaissent, portant des feuilles alternes, lancéolées, velues, grisâtres.

L’edelweiss n’est pas une fleur au sens commun, mais une inflorescence composée de 50 à 500 fleurs minuscules regroupées en 2 à 12 capitules  entourés de bractées recouvertes d’un duvet de poils laineux qui permet à la plante de limiter l’évaporation et de la protéger des U.V.

 

Edelweiss capitules entourés de bractées

                               

Les bractées (feuilles différentes des autres par la forme et la couleur) entourant les capitules forment une sorte d’étoile irrégulière.


Floraison de juillet à septembre. Les fleurs sont pollinisées en grande partie par des mouches.

Les graines sont contenues dans des fruits ou akénes indéhiscents (qui ne s’ouvrent pas ) surmontés d’une aigrette (soies en forme de parapluie). La dissémination des akènes se fait par le vent (anémochorie).

L’edelweiss pousse sur terrain calcaire, dans les rocailles et les pentes herbeuses, ensoleillées et sèches, de 1700 à 3400m.

 

Edelweiss et gentiane des Dolomites%[redim]

                               

                                  Edelweiss et Gentianes des Dolomites

 

La cueillette excessive de l’edelweiss a réduit ses populations, cette plante devient rare dans beaucoup d’endroits, si vous avez la chance de la voir,

surtout « NE PAS LA CUEILLIR »

C’est une plante protégée, sa cueillette est réglementée.

 

Les lacs de Coua 292%[redim]

Légende :

 

Fleur mythique, l’edelweiss est à l’origine de récits et légendes.

 

« La légende de la reine des neiges détrônée qui séduit l’alpiniste, mais dès que celui-ci s’approche, il est précipité dans le ravin par les elfes. Les larmes de la reine des neiges tombent sur les rochers et se transforment en edelweiss.» (Chavoutier 2005).


L’edelweiss mis à l’honneur dans une chanson écrite en 1959 par Oscar Hammerstein pour la comédie musicale de Richard Rodgers  "The Sound of Music " et adapté en version cinématographique française, "La mélodie du bonheur" .

 

Un extrait :

 «Edelweiss, edelweiss                                                                                   

Toi l’ami des nuages

Fleur de neige ou de ciel

Tu vis libre et sauvage

Veille sur le pays de mes amours

Tout au long des âges

 Edelweiss, edelweiss

 Veille sur mon village »


3 Leontopodium alpinum, Edelweiss%[redim]

 

Utilisation médicinale :

 

En Autriche, l’edelweiss était utilisé  pour ses vertus médicinales pour soigner diarrhées et affections respiratoires.

Aujourd’hui cultivé dans le Valais Suisse, l’edelweiss est utilisé par l’industrie cosmétique pour ses propriétés anti-oxydantes contre le vieillissement cutané.

 


L’edelweiss est la fleur nationale Suisse.

Quelques exemples de son utilisation symbolique :


Insigne des troupes de montagnes en Suisse,  

en Autriche et en Allemagne.0 insigne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 pieceUne pièce de 5 francs Suisse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un timbre allemand0timbre allemand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

0 compagnie suisseUne compagnie aérienne Suisse porte son nom

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                    

                            Josette tuteurée par Sylvie.....

 

 

 

 

Bibliographie : Charly et Sabine Rey, José Vouillamoz, Catherine Baroffio, Didier Roguet. 2011. Edelweiss reine des fleurs (Editions du Belvédère) et documents internet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Lire la suite

Il neige........

12 Février 2013 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Généralités

 

 

81 gruffy

 

 

Par la fenêtre ouverte,  bonjour,  bonjour,

Par la fenêtre ouverte,  bonjour le jour.

Bonjour la nature endormie sous la neige,

A bientôt les amis, après ce sortilège....  

Hélène

 

 

00 P1030032

00 P1030035

08

 

Dans l'interminable

Ennui de la plaine

La neige incertaine

Luit comme du sable 

 

Paul Verlaine 

10 Montagny

 

 

02 Beauregard 062

09 Cascade du Pissieux

 

Il a neigé dans l’aube rose,


Si doucement neigé,


Que les choses

 

Semblent avoir changé…


 

Maurice Carême

 

03 La batterie de l'Alpettaz 027

04 La batterie de l'Alpettaz 034

12

 

Mon hiver je l’entends

Grincer dans les branches,

Craquer sous mes pas

Souffler dans les ruelles...


Véronique Leray

 

05 P1150013

71 gel

 

06 Traineau3


L'hiver, s'il tombe de la neige,

Le chien blanc a l'air beige.

 

Les arbres seront bientôt touffus

Comme dans l'été qui n'est plus.

 

Les oiseaux marquent les allées

Avec leurs pattes étoilées……


Lucie Delarue-Mardrus

 

 

 

74 oiseaux

104

07 Quintal


Magnifiques clichés d’Hélène, Monique, Josette, Andrée, Françoise, André et Jacques, vous découvrirez toutes leurs autres dans l’album photo 

« 2013, quel hiver ! »

OUVREZ-LE, vous vous régalerez !

 

                                                                   Christianne

 

 

 

 

 

Lire la suite

Les Halos lumineux, féérie hivernale

7 Février 2013 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Sorties


Le 1er Décembre 2012, Isabelle, Josette et Monique s’engagent pour une promenade sur le plateau de Beauregard enneigé.


Monique raconte…..


«Après la montée en voiture dans le brouillard, nous arrivons au col de la CROIX-FRY (1467m) où le soleil désagrège des voiles mouvants de brume. De très fines particules de glace étincellent et s’agitent vivement dans l’air, poussées dans la même direction (d’Est en Ouest).

Nous commençons à monter à pied, dans la neige, en empruntant une piste pentue tracée en direction de la pointe de Beauregard et passant sous le restaurant de la Pointe Bleue.

A quelque distance de ce dernier, nous faisons une halte pour calmer notre soif et contempler le paysage de neige. Il s’offre alors à nos regards une apparition étonnante :

-  un double arc en ciel : un premier arc et au-dessus, un arc secondaire séparé du premier par une zone gris foncé. Cette zone est appelée “bande sombre d’Alexandre“.    

- du sommet partent deux arcs tangents, qui retombent latéralement en se relevant à la base. Une ligne lumineuse blanche trace le diamètre des arcs primaire et secondaire, avec une intensité plus forte à chaque intersection. Le plus surprenant consiste en un cône de lumière, ouvert dans l’épaisseur des nuages bas, s’étalant en dessous des halos.

Nous avons observé le phénomène durant trois quarts d’heure jusqu’à son effacement progressif par l’arrivée de nuages voilant complètement le soleil.

Il nous avait été donné de voir quelques fois de la “poussière de diamant“ en montagne, par temps froid, jamais nous n’avions pu observer un tel phénomène. Il restera pour nous, un spectacle inoubliable ».

 


Voici un schéma global du phénomène


0shéma global


 

Nous retrouvons la plupart de ces phénomènes dans les photos prisent

 

le jour même par Isabelle, admirez !

 

Pilier du soleil et halo

1Halo 1

 

Parhélie et cercle parhélique

3Halo 9

Arc de Parry et arc supérieur tangent

4Halo 7

 

Arc supralatéral et arc circumzénithal

5Halo 8

 Arc inférieur tangent6Halo 3


 Arc infralatéral

10Halo 4

 

MAGIQUE, NON !

Arc en ciel 


Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant la pluie. Ce phénomène est dû à la dispersion de la lumière solaire par réfraction et réflexion dans les gouttes d’eau. Les longueurs d’onde  de la lumière solaire ne sont pas déviées de la même façon et se séparent, ce qui fait apparaître les couleurs de l’arc en ciel.

L’arc en ciel est coloré avec le rouge à l'extérieur et le violet à l'intérieur. Le nombre de couleurs varie de 3 à 9, selon les cultures.   

                             

Aujourd'hui en occident, le nombre généralement retenu est de sept, fixé par Isaac Newton :

rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo, violet.

 

Ce nombre sept a en partie été choisi par analogie à la lumière et au son, la gamme musicale comprenant sept notes par octave. Il correspond aussi approximativement au nombre de couleurs qu'un individu moyen peut discriminer dans le spectre lumineux.

 

L’arc-en-ciel n'a pas réellement d'existence physique mais est une illusion d'optique dont la position apparente dépend de la position de l'observateur et de celle du Soleil, le centre de l'arc-en-ciel étant la direction exactement opposée à celle du Soleil par rapport à l'observateur.

 

8arc en ciel double

 

Arcs secondaires et arcs surnuméraires


Parfois, un second arc-en-ciel moins lumineux peut être aperçu au-dessus de l'arc primaire. Il est provoqué par une double réflexion de la lumière du soleil à l'intérieur des gouttes de pluie. Il apparaît sous un angle de 50-53° dans la direction opposée au Soleil (les couleurs sont inversées), alors que le premier apparaît sous un angle de 40-42°.

 

9arc en ciel


La bande sombre d'Alexandre 


Entre le premier et le deuxième arc-en-ciel, une bande plus sombre apparaît. Cela correspond à la zone de la goutte d'eau comprise entre l'angle de 42° caractérisant la fin du premier et l'angle de 50° caractérisant le début du second. Cette bande intermédiaire où il y a déficit de lumière a été appelée la "bande sombre d'Alexandre", en l'honneur d'Alexandre d'APHRODISE qui la décrivit le premier vers 200 après J.C.


Poussière de diamant et Halos


La “poussière de diamant“ est un brouillard glacé qui se forme à des températures inférieures à – 20°C.  La vapeur d’eau présente dans l’air se transforme alors en cristaux de glace.  Ces cristaux, qui peuvent revêtir différentes formes géométriques génèrent selon leur orientation, d’immenses arcs, points et anneaux lumineux d’une extrême pureté, ce sont les halos.

 7Halo 5 


En tout cas merci à Monique pour ce surprenant récit et à Isabelle pour ces merveilleuses photos 


Vous pourrez découvrir d’autres images et informations sur le sujet, dans l’excellent billet d’Alain Herrault. 

http://blogs.parc-du-vercors.fr/le-blog-d-alain-herrault/broken-parhelie-fatomes.html 

 

                                            Joanny


   merci à Joanny pour toutes ses recherches.

 

 

 

 

 

 

Lire la suite