Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Le houblon

27 Mai 2014 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Fiches techniques

Lors de notre balade de lundi 26 mai, nous avons rencontré les jeunes pousses comestibles du HOUBLON

Relisez l'article  de Joanny, publié en 2012 :

Humulus lupulus – Houblon

Le Houblon est une plante grimpante, vivace, à rhizome, de la famille des Cannabacées. Ses tiges herbacées atteignent de 4 à 8 mètres de long et poussent de préférence sur les haies, les clôtures et à la lisière des forêts. On le trouve dans toute la France et en Corse mais aussi en Europe, en Asie tempérée et en Afrique boréale.

 

humulus lupulus arbuste

Au printemps, le rhizome ramifié donne naissance à des tiges minces et volubiles qui s’enroulent autour de supports naturels verticaux se trouvant à proximité.

Le Houblon est dioïque, c’est-à-dire qu’il existe des plantes mâles et des plantes femelles.

 

Description :

 

1.    Feuilles opposées, pétiolées, palmatilobées en cœur, 3-5 lobes ovales dentés (ressemblent aux feuilles de vigne), feuilles supérieures souvent simples.

 

humulus lupulus feuilles

 

2.    Fleurs mâles en grappes rameuses à 5 sépales et 5 étamines dressées à filets courts, formant des panicules axillaires pendantes, avec des involucres d’un vert blanchâtre à cinq pointes.

 

humulus lupulus fleur mâle

 

3.    Fleurs femelles regroupées en cônes ovales pendants, longuement pédonculés, chaque fleur femelle porte un calice d'une seule pièce engainant l'ovaire lui-même surmonté de longs stigmates filiformes.

 

humulus lupulus fleur femelle [1024x768]

 

 

 

4.    Fruits : les fleurs femelles se transforment en akènes globuleux et gris. Ces akènes allongés sont munis de glandes aromatiques qui secrètent en particulier la lupuline

 

Origine du nom

 

Genre Humulus, qui date du Moyen Age, viendrait du mot slave chmele (houblon) ou de l’ancien terme germanique Humel ou Humela (porteur de fruits).

 

Espèce Lupulus, serait le diminutif de lupus (loup), allusion abusive au fait que les vrilles du houblon étrangleraient les autres plantes.

 

 

Utilisation :

 

Plante utilisée en phytothérapie dans le traitement symptomatique des états neurotoniques, et pour stimuler l'appétit.

 

Les jets de houblon (les jeunes pousses) ont aussi leurs places en gastronomie : crus en salades, ou bien cuits à la manière des asperges (d'où les noms du houblon : asperge sauvage, asperge des gueux).

 

Le houblon contient du lupulin, qui se présente sous la forme d’une poussière résineuse jaunâtre et aromatique. Il a une propriété anaphrodisiaque (Attention Messieurs !).

 

humulus lupulus

Et la bière alors……

 

C’est le lupulin qui donne sa saveur amère au houblon. On voit donc l'importance du houblon dans la fabrication de la bière. Employé depuis le Moyen Âge pour aromatiser cette boisson - qui, jusque-là, portait le nom de cervoise - il a remplacé toutes les autres plantes (les achillées, aurone, genévrier, cirier, buis, gentiane, lierre terrestre de ce monde) qui servaient jadis à cette fin.

 

En plus d'apporter une agréable amertume à la bière, il la protège, dans une certaine mesure, contre la prolifération de diverses bactéries et donc améliore la conservation du breuvage. En passant, c’est la propriété anaphrodisiaque du houblon qui fait sans doute que la bière a la réputation d'endormir la libido de l'homme...

 

humulus-lupulus-planche.JPG

 

Les cônes de houblon contiennent aussi des substances proches de nos hormones, qui peuvent pénétrer par la peau et qui dérèglerait aussi les femmes. On raconte que les ouvrières des houblonnières prévenaient toujours les nouvelles que, quelque soit le stade de leur cycle menstruel, elles seraient réglées deux ou trois jours après leur embauche.

 

Le houblon est crédité de propriétés médicinales nombreuses mais hélas pour les buveurs de bière, les principes actifs ne sont plus présents ni dans le liquide à la mousse, ni dans ses bulles, et,  n'oubliez pas : l’abus d’alcool…......

 

 

                                            Joanny

 

 

 

 

Photos Joanny, Nicole et Christianne

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chatou11 27/05/2014 18:24

Superbe présententation Joanny que je relis avec plaisir.
Bonne soirée Christiane et mes amitiés à tous. Peut-être une belle randonnée pour vous pour l'Ascension!
bises audoises
chatou

chantal11 15/09/2012 11:08

Ben alors Christiane la bière n'est toujours pas prête!!!
bon week end avec plein de bisous et amitiés à toute l'équipe.
chatou

Entre Semnoz et Chéran 19/09/2012 09:39



je préfère voir la bière... en pied, dans les prairies


A+ CH*



DanielleDMD 11/09/2012 17:22

Si je ne me trompe, les fleurs présentées sont biens des fleurs femelles ?

Entre Semnoz et Chéran 12/09/2012 16:46



je crois que ce sont les petits cônes qui sont les fleurs femelles et qui contiennent les grains amers. les fleurs mâles sont présentes avant.


à bientôt


CH*



DanielleDMD 10/09/2012 18:40

Bonjour, vous avez eu plus de chance que moi pour les fleurs femelles... j'ai raté la floraison, je n'ai que des cônes !!! Il ne reste plus qu'à attendre l'année prochaine !
Bonne soirée
Danielle

Entre Semnoz et Chéran 10/09/2012 18:46



on avait des fleurs femelles fanées car on a gouté les grains, que je n'ai pas trouvé si amer que cela


A bientôt


CH*



chantal11 09/09/2012 21:08

Bonsoir Christiane, quelle ambiance... ça donne envie de danser mais non je ne boirai pas trop de bière!
ben ça alors je découvre que c'est une plante grimpante.. que je suis ignorante.
Merci pour cet article enrichissant
bonne semaine
bises audoises
chatou

Entre Semnoz et Chéran 10/09/2012 18:42



On en fini pas de découvrir, ce lundi on a herborisé au bord du Fier, on a encore découvert qq plantes un peu séches mais


à bientôt


CH*