Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

L'épine-vinette

9 Février 2012 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Fiches techniques

L'épine-vinette, Berberis vulgaris

 

Étymologie :
Berberis, nom arabe du fruit de la plante ; il signifierait coquille car les pétales creuses sont en forme de coquille. Vinette est le nom vulgaire de l'oseille dont les feuilles rappellent le goût.  

 

00 Berberis vulgaris                                                                 
L'épine-vinette, de la famille des Berbéridacées, est un arbuste caduc à semi-persistant. Très épineux (trois épines longues à la base des feuilles), il est également très ramifié et atteint 1,5 à 3 mètres de haut. A la cassure, le bois apparait jaune vif. Sa longévité est de 25 à 50 ans.


Les feuilles
Les feuilles entières, ovales, à bords découpés en fines dents terminées par une soie raide, sont glabres, alternes et fasciculées, vert clair au dessus et glauques au revers.   

 

Berberis vulgaris 3   
                      
Les fleurs
Au printemps, l’épine-vinette se couvre de grappes de fleurs jaunes, plus longues que les feuilles. Dans chaque fleur, les étamines forment de petites arches inversées entre le pistil et chaque pétale ; elles sont très sensibles et dès que le proboscide (trompe) ou la patte d'un insecte les touche, lorsque le temps est favorable, elles se détendent automatiquement vers le pistil, éparpillant un minuscule nuage de pollen.    

 

Berberis vulgaris 2                                                              
Les nectaires sont à la base des pétales et les abeilles, les guêpes, les fourmis, les mouches et les scarabées sont les principaux insectes pollinisateurs.

 

etamines et pistil

 

Les fruits
Les fruits sont des petites baies charnues, oblongues d’un rouge pourpré qui peuvent persister une bonne partie de l’hiver, baies comestibles à saveur acidulée contenant 2 à 3 graines brunâtres.

 

 

Berberis vulgaris 5

 

Son bois, fin et dur, de couleur jaune, a été utilisé en marqueterie et en teinturerie.


En France, à partir du XIXe siècle et au XXe siècle, l'épine-vinette a été éradiquée (arrêté de Juillet 1912) car c'est un hôte intermédiaire dans le cycle de la rouille noire du blé, un champignon pathogène des céréales. Elle a quasiment disparu d'Europe occidentale et ne subsiste à l'état sauvage, qu'en montagne. Actuellement, elle fait l’objet de protections régionales.

 

Berberis vulgaris 7


Utilisation

  • En cuisine

Les baies de l’épine-vinette sont très riches en vitamine C et peuvent être utilisées dans la confection de sirops et de gelées, mais avant leur maturité, ces baies peuvent être faiblement toxiques car elles contiennent de la berbérine. De nombreux magasins bio importent et proposent des baies séchées.
L’Iran est le principal producteur et consommateur de baies séchées d’épine-vinette, (zereshk en persan), celles-ci entrant dans la composition du zereshk polo (riz aux zereshks). La couleur des baies séchées fonce avec le temps. Les rincer et les faire rapidement revenir au beurre avant de les utiliser, leur saveur est (très) acidulée.

Riz iranien

 

  • En médecine

La médecine traditionnelle chinoise mentionnait déjà le Berberis vulgaris comme plante médicinale il y a plus de 3000 ans.
Les fruits contiennent de la Berbérine, un alcaloïde aux propriétés antifongiques et antibactériennes. Ils contiennent également du glucose, du fructose, de l'acide malique, de la pectine et de la vitamine C. On a utilisé la plante comme tonique, purgatif et antiseptique; c'est un régulateur de la digestion et, à forte dose, un purgatif doux.
Ses graines étaient un des constituants du diascordium et du diaprun solutif de la pharmacopée maritime occidentale au XVIIIe siècle.

 

Berberis vulgaris 6


La pharmacopée de la Compagnie française des Indes orientales est l'ensemble des préparations pharmaceutiques ou « remèdes » que devaient embarquer dans leurs coffres à médicaments, au titre de la médecine navale, les navires de la Compagnie française des Indes Orientales pour les soins de l'équipage. L'apothicairerie du port de Lorient permettait de satisfaire cet approvisionnement lors de l'armement.

 

                                                                                                                                                 Joanny

Photos Nicole Joanny Christianne et "empruntées" à Internet

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

does Garcinia Cambogia Work 28/04/2014 10:20

I am delighted to have a view of these important leaves and flowers that have medicinal benefits. I did not know that Barberry is rich in Vitamin C and thanks for a handy explanation about the facts associated with it.

chantal11 17/02/2012 15:10

Merci Christiane, le redoux arrive et bientôt la nature va se réveiller..
bisous de l'aude et amitiés à tous et à toutes
chatou

Entre Semnoz et Chéran 18/02/2012 20:42



et chez vous ça dit quoi la météo???


Des bises Christianne



DanielleDMD 15/02/2012 08:41

Je comprends, grace à vos explications, pouquoi je n'en ai jamais rencontré lors de mes balades... Merci

Entre Semnoz et Chéran 18/02/2012 20:42



On trouve ici, beaucoup d'épines-vinettes comme arbres d'ornement


A bientôt



chantal11 10/02/2012 11:12

Bonjour Christiane, très complet ton article et j'ai apprécié de le lire en écoutant Shéhérazade.. un bon moment de détente et d'enrichissement botanique.
Les petits oiseaux ont très froid, j'ai trouvé une petite mésange charbonnière toute gelée avant hier.. pourtant ils ont le couvert à volonté et beaucoup de graisse. Tu as entendu dans notre
département plus de 70 flamands roses sont morts gelés..
bonne journée et mes amitiés à toute l'équipe.

Entre Semnoz et Chéran 11/02/2012 11:32



Merci Joanny a bien travaillé! on attend le printemps en se plongeant dans les livres puisque la nature est en sommeil!


Bises Ch*