Haute Loire, au bord de la Loire, près de sa source. (2)....

Publié le par Entre Semnoz et Chéran

En escaladant le pré, au bord de la Loire

Le temps est frais, dans le ciel courent de gros nuages blancs, poussés par le vent, mais pas de pluie, c’est parfait. Plus haut, de beaux pâturages et un troupeau de bovins blancs, des charolais sans doute. L’agriculture occupe 47% du territoire de la Haute Loire et la forêt 37%, l’élevage est une activité importante dans ce département.

Habitat monobloc, murs de basalte en pierre non appareillée

Habitat monobloc, murs de basalte en pierre non appareillée

Nous découvrons un bel œillet, rose fuchsia dirait ma petite fille, en insistant bien sur le « fuchsia » : Dianthus deltoïdes, œillet à delta (Caryophyllacées). Ses cinq pétales sont dentées, piquetés de blanc avec un cercle pourpre (ou blanc) près du centre. Ce sont ces points qui dessinent sur chaque pétale, la lettre grecque delta, Δ, renversée, d’où son nom. Longues écailles sous le calice.

 Dianthus deltoïdes, œillet à delta
 Dianthus deltoïdes, œillet à delta

Dianthus deltoïdes, œillet à delta

Au détour d’un talus, la berce de Sibérie, aux fleurs vertes, Heracleum sibiricum (Apaicées). C’est une plante du nord de l'Asie qui s’est répandue en Europe pendant la période froide, Elle s'est trouvée isolée, quand le climat s'est réchauffé, dans des îlots froids (dont le Massif central) où elle est toujours présente de nos jours. 

Environ 1 m de haut à tige robuste, sillonnée et creuse, velue-hérissée. Fleurs vertes ou jaunâtres, petites, à pétales presque égaux. Feuilles grandes, souvent tomenteuses-blanchâtres en dessous, à 3-5 segments ovales, oblongs ou lancéolés.

Haute Loire, au bord de la Loire, près de sa source. (2)....
Heracleum sibiricum, la berce de Sibérie,Heracleum sibiricum, la berce de Sibérie,

Heracleum sibiricum, la berce de Sibérie,

Heracleum sibiricum, la berce de Sibérie, en fruit

Heracleum sibiricum, la berce de Sibérie, en fruit

Les marguerites sont très fréquentes dans les prairies et les pâturages. Malgré leur allure agréable et familière, les marguerites constituent un groupe redoutable ! En voici une dont les feuilles sont caractéristiques, Leucanthemum ircutianum, marguerite d’Ircutie (?). Elle est proche de Leucanthemum vulgare mais ses feuilles caulinaires sont sessiles, la base est élargie, frangée et embrassante.

Leucanthemum ircutianum, marguerite d’Ircutie
Leucanthemum ircutianum, marguerite d’Ircutie

Leucanthemum ircutianum, marguerite d’Ircutie

Une belle rencontre, ce joli papillon !

Le Cuivre de la Verge d'or, photo Jacques

Le Cuivre de la Verge d'or, photo Jacques

Nous reprenons la route vers Les Estables, où se trouve notre VVF, « Les sources de la Loire ». C’est un charmant village de 350 habitants, situé à 1340 m d’altitude, ce qui en fait la plus haute commune de Haute Loire.

C’est aussi une station de ski et de tourisme vert, dite station du Mézenc (prononcer Mézin). Les maisons typiques adaptées au climat rude du plateau se composent de murs de basalte en pierre non appareillée et toiture de lauze.

 

Les Estables, Haute Loire
Les Estables, Haute Loire

Les Estables, Haute Loire

Les fiches botaniques d'André

Dianthus deltoides

Dianthus deltoides

Heracleum sibiricum

Heracleum sibiricum

Leucanthemum ircutianum,

Leucanthemum ircutianum,

à suivre....

                                                       Christianne

Photos Christianne, André, Jacques 

Plusieurs sources dont "Plantes de Lozère" de Maurice Reille 

Publié dans Flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chatou11 01/08/2021 12:59

Coucou Christiane, je viens de faire une bien jolie randonnée, ces belles photos nous donnent l'impression d'y être . j'ai craqué pour le Dianthus deltoïde et le Cuivre de la Verge d'or. Quels coloris !
Les maisons sont magnifiques et comme j'ai les toitures de lauze.

J'apprécie les fiches techniques d'André. Merci à tous les photographes.
Bon dimanche et bonne semaine
Plein de bisous amicaux
chatou

Entre Semnoz et Chéran 01/08/2021 13:09

Merci Chatou, c'est un plaisir de raconter la randonnée, c'est comme si on refaisait le chemin une deuxième fois
Bonne journée