Variations sur Fritillaria meleagris,

Publié le par Entre Semnoz et Chéran

Connaissez vous la fritillaire pintade ?

Fritillaria meleagris, fritillaire pintade
Fritillaria meleagris, fritillaire pintade
Fritillaria meleagris, fritillaire pintade

Fritillaria meleagris, fritillaire pintade

Maintenant que vous l’avez admirée grâce aux magnifiques photos d’André, quelques mots sur la belle….

Fritillaria meleagris, la fritillaire pintade, doit son nom d'espèce,  meleagris, du mot latin signifiant pintade, au fait que la robe de ses clochettes évoque le plumage tacheté d’une pintade. Le nom de genre, Fritillaria vient du mot latin fritillus, petit godet pour lancer les dés.

Elle est en grand danger, malgré son statut de protection nationale et son inscription sur la liste rouge des plantes menacées. Elle est plus présente dans les régions de l’ouest de la France, en Poitou, Charentes…. Le groupe nature lui rend régulièrement visite près des marais de Lavours où elle résiste vaillamment.

C’est une sauvage spécifique des zones inondées. Hôte des zones humides qui reculent sous l’effet de l’urbanisation,  elle se reproduit lentement. Pourtant, elle a à sa disposition deux modes de reproduction. Via son bulbe comme toutes les liliacées, le  processus est lent. Quant à sa  reproduction sexuée, la Pintade se montre tout aussi nonchalante, une période de floraison courte, des graines donnant naissance au printemps suivant à de jeunes pousses qui  ne montreront pas de fleurs... avant la troisième ou quatrième année!

Heureusement elle est toxique ! Elle ne risque pas de se retrouver dans les cueillettes de sauvages comestibles ! Toute la plante (plus particulièrement le bulbe) renferme un alcaloïde, l'impérialine, qui peut s'avérer dangereux pour l'homme en cas d'ingestion (risque d'hypotension et d'arrêt cardiaque).  

                                                         

Fritillaria meleadris, fritillaire pintade

Fritillaria meleadris, fritillaire pintade

3 à 5 feuilles linéaires, allongées et canaliculées, souvent recourbées, toutes alternes et écartées 

Fleur en cloche, solitaire, rarement 2, toujours penchée, composée de 6 tépales à damier

6 étamines, 3 stigmates

                                                                                                                                                   Christianne 

Photos d'André           

Fritillaria meleadris, fritillaire pintade

Fritillaria meleadris, fritillaire pintade

Publié dans Fiches techniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article