Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Trouvaille en Ré majeure (l’île …),

4 Juillet 2017 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Faune

En pérégrinant le long des rivages Rétais,

Ile de Ré

Ile de Ré

le nikosonycanotax en bandoulière et l’œil aux aguets, un mode de regroupement gastéropodien jusqu’alors inconnu pour nous, attira notre attention.

 

Sentant le lecteur piqué dans sa curiosité, voici quelques explications :

 

La bestiole concernée :

Théba pisana, autrement dit : l’escargot des dunes  également nommé le limaçon de Pise, la caragouille rosée (Provence), l’hélice de Pise, etc …

Pour le savant : Mollusque Gastéropode Pulmoné Stylommatophore.

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Cette espèce d’origine méditerranéenne présente une coquille globuleuse de 1 à 2 cm de diamètre, rarement plus. Celle ci peut être blanche, rousse, plus rarement rose et est ornée de fines bandelettes noires. L’ouverture est elliptique et présente un bourrelet interne souvent teinté de rose nommé épiphragme.

Son habitat.

En été, ces escargots fuient le sable surchauffé et montent sur les tiges des plantes ou d’autres supports verticaux pour se protéger de la déshydratation. Ils forment alors des grappes parfois importantes où leur couleur claire les protège de la chaleur. Ils ferment aussi leur coquille par un disque de mucus séché et vivent ainsi au ralenti.

 

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Surtout méditerranéen, l’escargot des dunes doit son nom à sa capacité d’avoir colonisé le littoral de toute l’Europe de l’Ouest jusqu’aux Pays-Bas, et c’est dans les massifs dunaires qu’on va le rencontrer fréquemment.

Espèce originaire de la zone méditerranéenne, elle ne s’est pas contentée de coloniser le littoral européen en migrant vers le nord, elle a aussi été introduite accidentellement en Australie, en Californie et en Afrique du Sud, où elle est considérée comme une espèce indésirable

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Théba pisana, escargot des dunes, photo André

Comportement.

Ce mollusque gastéropode qui  pullule littéralement dans les massifs dunaires, se déplace la nuit pour se nourrir de végétaux divers. Il est hermaphrodite et chaque individu creuse le sable pour y pondre ses oeufs.

                                                                             André

Sources des textes :

quelestcetanimal.com  et dunesatlantide.over-blog.com

merci à eux

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article