Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Brève rencontre, un muscardin

20 Juin 2017 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Faune

C’est Christine qui l’a aperçu la première, sa queue tout d’abord puis l’animal tout entier, blotti  sous le petit toit d’un panneau pédagogique du Vuache. Jacques a reconnu tout de suite un muscardin.

Le Muscardin (Muscardinus avellanarius) est un micromammifère (rongeur),  essentiellement nocturne.

Cette espèce est décrite pour la première fois en 1758 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778). On l’appelle aussi muscardin des noisetiers, ratdort ou rat d’or, ou croque-noix ou croque-noisette.

Il possède une queue touffue et de grands yeux noirs qui lui donnent une bonne vision de nuit, il a une longueur totale de 14 à 16 cm, dont 7 cm pour la queue.

Il est arboricole et vit dans les zones buissonnantes. Il est fréquent dans une grande partie de l'Europe. Il se nourrit de bourgeons, de fleurs, de baies, de graines et d'insectes, de noisettes et de faînes en automne.

Il hiberne durant près de 6 mois de l'automne au printemps, dans un nid d’hiver, refuge d'une dizaine de muscardins qui hibernent en communauté.

A la belle saison il construit des nids globuleux dans les broussailles. Le nid d'été, individuel, sert à la reproduction de la femelle.

Muscardin (Muscardinus avellanarius), photo de Jean-Loup

Muscardin (Muscardinus avellanarius), photo de Jean-Loup

Muscardin (Muscardinus avellanarius), photo de Josette

Muscardin (Muscardinus avellanarius), photo de Josette

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Prigent Jacqueline 21/06/2017 10:50

Superbe qu'elle belle découverte. Merci de nous en faire profiter.