Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Alcea rosea, la Rose trémière,

13 Juin 2017 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Flore

Me voilà cette année avec de magnifiques roses trémières dans une jardinière, sur mon balcon.

Alcea rosea, la Rose trémière, Passe-rose ou Passerose, Rose papale, Mauve alcée ou Alcée rose, Bâton de Jacob...........

C’est une plante vivace de la famille des Malvacées. Mes enfants m’ont rapporté les graines de l’île d’Oléron. Plantées l’an dernier au printemps elles fleurissent cette année. Elles sont très belles mais gourmandes, un arrosoir tous les trois jours, attention à la chaleur !

Les botanistes ne s’accordent pas sur son origine, Asie mineure, Chine, bassin méditerranée ?? ni sur son introduction en Europe, les Romains ou les Croisés ??  Elle est naturalisée dans de nombreux pays d'Europe.

Le nom de rose trémière serait une altération de « rose d'Outremer ». Depuis 1659, date à laquelle on la trouve décrite pour la première fois, de nombreuses variétés ont été obtenues et elle a été largement diffusée jusqu'à la fin du XIXe siècle date à laquelle elle a été frappée d'une maladie nouvelle, la rouille.

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Ce n’est pas une plante sauvage, son charme désuet est typique des jardins champêtres et naturels de nos grand-parents.

Vivace, herbacée, souvent bisannuelle, c'est une plante de grande taille, jusqu'à 2-3 m. Elle n’est pas présente partout en France, on la trouve dans les Charentes, les Landes, la Normandie, l’Alsace, le sud-est de la France, etc….

Sa floraison basifuge, de juin à septembre, est remarquablement longue mais son feuillage s’étiole tout au long de l’été.

Tiges et feuilles sont pubescentes.

Feuilles orbiculaires et palmatilobées possédant de 5 à 7 lobes, leur base est cordiforme, leur pédoncule pubescent et leurs marges crénelées.

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Calicule formé de 6 à 9 bractéoles poilues

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Inflorescence en grappe spiciforme et terminale.

Grandes fleurs en corolle simple, aux teintes très variées : blanc ou jaune, rose, rouge, pourpre, violet, orange… riches en nuances.

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Tube staminal (Structure en tube formée d'étamines soudées)  caractéristique des Malvacées,  à  5 angles marqués.

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Alcea rosea, la Rose trémière,

Les fruits sont formés d'un verticille de 15 à 20 akènes marqués (le méricarpe), sur le dos, d'un profond sillon bordé de 2 ailes.

 

 

 

Alcea rosea, la Rose trémière,

Les photographes l'adorent,

Alcea rosea, la Rose trémière, photo de Marie-Paule

Alcea rosea, la Rose trémière, photo de Marie-Paule

Les peintres aussi....

                                                                                     Christianne

Enfant dans les roses trémières, Berthe Morisot.

Enfant dans les roses trémières, Berthe Morisot.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article