Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de entre-semnoz-et-cheran-gruffy et de ses botanistes

Connaissez-vous les tarpans ???

7 Mars 2016 , Rédigé par Entre Semnoz et Chéran Publié dans #Faune

Restons dans les découvertes insolites avec cet article de Joanny :

Il y a quelques temps, lors de mes pérégrinations sur le "net", je recherchais des articles sur la “biodiversité“. Un titre m’a interpellé “ Avec leurs crottins, les tarpans participent à la biodiversité“.

Cet article, je l’ai trouvé dans la revue “l’Echo des Tarpans“  N° 6, de l’Association “ARTHEN BURGERBIVORE“.   

Qui sont les tarpans et quelle est cette association ???

ARTHEN : Association pour le Retour des Tarpans et des grands Herbivores dans les Espaces Naturels.

Connaissez-vous les tarpans ???

Un titre m’étonne : Le Tarpan, un « disparu » qui a de l'avenir !

 

Le tarpan, (Equus ferus ferus ou Equus ferus gmelini) descendant du cheval primitif européen, a disparu de l’état sauvage au XIXe siècle en Europe orientale. Mais une souche domestiquée a pu être sauvée en Pologne sous le nom peu explicite de  “Konik Polski“, littéralement « petit cheval polonais ». Dans le cadre d’un processus de «dé-domestication », ce cheval retrouve désormais ses comportements naturels dans de vastes réserves d’Europe du Nord, en particulier aux Pays Bas. Des actions ont été menées en France pour favoriser l’implantation de ce descendant du cheval ancestral dans des espaces naturels. Il permet une gestion écologique de certains milieux prairiaux comme par exemple, les pelouses sèches du grand site de Solutré-Vergisson.

Merci à Marc MICHELOT Président de l’Association ARTHEM et membre du CSRPN Rhône-Alpes, de nous avoir aimablement autorisé à publier ces images et ces extraits de textes.  

Tarpan en robe d'été

Tarpan en robe d'été

Tarpan en robe d'hiver

Tarpan en robe d'hiver

Consultez le site de l’association pour connaitre l’histoire détaillée du Tarpan.

 

Revenons à l’article

"Avec leurs crottins, les tarpans participent à la biodiversité" de Cécile WALIGORA.

 

Le programme "d'amélioration du pâturage" a été engagé sur le parc des tarpans du Val Versé à Arbot (Haute-Marne) : construction d'un corral et d'un couloir de contention ; création d'un parc de repli automnal ; débroussaillement ; mise en enclos temporaire d'une partie du coteau. Ce programme touche à sa fin. L'ONF vient de terminer le parc de repli.

Cécile WALIGORA  est responsable du suivi des tarpans du "Val Versé", elle nous fait part de son expérience quant au rôle positif que jouent ces derniers sur la biodiversité.

                   

 

Dans la nature, tout être vivant est un maillon d’une chaîne alimentaire, elle-même faisant partie du recyclage des matières organiques. Ainsi, les excréments des animaux sont une forme de matière organique qui continue à se décomposer pour, au final, redevenir matière minérale. Matière dont les éléments entrent à nouveau dans le cycle alimentaire en étant absorbés par les racines des végétaux.
Ces excréments, appelés crottins chez les équidés, sont donc déjà en partie dégradés mais vont continuer à l’être grâce à d’autres formes animales mais aussi des champignons, des bactéries, etc.…..

Les premiers acteurs de la décomposition sont les insectes coprophages. Parmi eux, on peut citer les bousiers qui appartiennent à l’ordre des coléoptères. Certains fabriquent des boulettes à partir des excréments qu’ils roulent. Les vers de terre prennent ensuite le relais. Ces organismes participent donc activement à la fertilité des sols car, non seulement ils l’enrichissent mais aussi ils contribuent à leur stabilité et à leur pouvoir dans la circulation de l’eau. C’est donc toute une biodiversité qui vit dans les bouses et autres crottins !

http://la-vallee-de-l-aube.over-blog.com/article-les-tarpans-du-val-verse-119680778.html

Les tarpans en liberté
Les tarpans en liberté

Les tarpans en liberté

Autre article interessant,

Les TARPANS mangent du bois ! Revue N° 2, de l'echo des Tarpans

Le Projet Tarpan a été aussi initié en 2004 dans la région du Bugey (Ain) par l’association BUGERBIVORE devenue en 2010 ARTHEN-Bugerbivore.

Depuis leur introduction en 2004 sur le parc de Tavassieu, pelouse calcicole partiellement embroussaillée d’une quinzaine d’hectares située sur le plateau d’Hauteville dans le Bugey, les tarpans font l’objet d’un suivi régulier. Il ressort de ce suivi que les tarpans consacrent au mois de juin 66% de leur temps à la consommation de végétaux de la strate herbacée, et 10% à la consommation de végétaux de la strate arbustive ou arborescente, ce dernier chiffre comprenant la consommation de feuilles.

Cette étude a été réalisée en 2009 par Déborah RUHLAND. Elle avait conclu que l’intervention des tarpans avait globalement permis une amélioration de la biodiversité du site soit une augmentation de 15% d’espèces végétales avec, en particulier, apparition de nouvelles orchidées.

http://arthen-tarpan.fr/les_tarpans_du_bugey.html

Connaissez-vous les tarpans ???
Connaissez-vous les tarpans ???

Tous ces articles sont à lire sans restriction!

 

La découverte des différents bulletins de l'echo des tarpans, pris dans leur ordre de parution, permet de découvrir un univers passionnant, pour qui porte un minimum d’intérêt à notre environnement naturel. Comme moi, vous pourrez suivre l’organisation des différents groupes et les aventures de “Nasik“, “Oyat“, “Oxus“ et bien d’autres.

                                                                                       Joanny

Connaissez-vous les tarpans ???
Connaissez-vous les tarpans ???
Connaissez-vous les tarpans ???

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article